En raison de l’actualité, des mesures exceptionnelles ont été mises en place afin de lutter contre la propagation du Coronavirus.


Un allégement du confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire national à compter du 28 novembre 2020 et et des mesures adaptées à partir du 15 décembre 2020 .

Les nouvelles mesure à compter du 28 novembre 2020 au matin :

  • faire des achats dans des commerces autorisés, pour des prestations de services dont la fourniture est autorisée, pour les retraits de commandes et les livraisons à domicile ;
  • se rendre dans un établissement culturel autorisé (bibliothèque, médiathèque…) ;
  • se rendre dans un lieu de culte ;
  • se rendre ou revenir de son lieu de travail, à une formation professionnelle, effectuer un déplacement professionnel ne pouvant être reporté ;
  • se rendre à un examen (comme le permis de conduire) ou un concours ;
  • se rendre ou revenir de son établissement d’enseignement (école, collège, lycée) ;
  • accompagner ses enfants à l’école ou à leurs activités périscolaires ;
  • des motifs familiaux impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires, notamment aux personnes en situation de handicap ou pour la garde d’enfants ;
  • des motifs médicaux : consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et achat de médicaments ;
  • les personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • un déménagement ;
  • faire de l’activité physique (à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes), prendre l’air ou promener un animal domestique dans la limite de 3 heures et dans un rayon maximal de 20 kilomètres autour de son domicile ;
  • pour une convocation judiciaire ou administrative ;
  • participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative (maraudes des associations de lutte contre la pauvreté ou distributions d’aides alimentaires à domicile) ;
  • se rendre dans un service public ou chez un opérateur assurant un service public (CAF, Pôle emploi, maisons départementales), pour un rendez-vous à la mairie ou à la préfecture ;
  • se rendre à un rassemblement, une réunion ou une activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public autorisé.

Rassemblements :

  • Les réunions privées, en dehors du noyau familial, et les rassemblements publics sont interdits sur la voie publique, à l’exception des manifestations revendicatives, déclarées auprès de la préfecture.
  • Les offices dans les lieux de cultes sont permis à condition de laisser deux sièges libres entre chaque personne ou entité familiale, ainsi qu’une rangée occupée sur deux. La limite de 30 personnes ne s’applique plus depuis le 3 décembre 2020 ;
  • Les mariages sont limitées à 6 personnes au plus.

Ce qui rouvre à partir du 28 novembre  :

  • les commerces culturels (libraires, disquaires, galeries d’art, salles de vente) ;
  • les bibliothèques et les archives ;
  • les commerces de détail (notamment commerces d’habillement, fleuristes, centres commerciaux, salons de coiffure…) jusqu’à 21h ;
  • les grandes surfaces peuvent rouvrir tous leurs rayons ;
  • les auto-écoles (la préparation des épreuves théoriques continue de se faire à distance) ;
  • les agences immobilières (les visites immobilières peuvent reprendre) ;
  • les services à domicile (coiffeurs, aides au soutien scolaire et l’enseignement artistique) jusqu’à 21 heures ;
  • les marchés couverts ;
  • les activités extrascolaires en plein air sont à nouveau autorisées ;
  • les lieux de culte restent ouverts et les cérémonies religieuses sont autorisées dans la limite de 30 personnes ;
  • les établissements sportifs de plein air pour des activités encadrées à destination des personnes mineures ou pour des activités physiques et sportives des personnes majeures, à l’exception des sports collectifs et des sports de combat. Il est donc possible de pratiquer un sport individuel dans un stade ou un terrain de sport découvert, comme par exemple le tennis, l’équitation, l’athlétisme ou le golf. Les sports nautiques peuvent reprendre. Les vestiaires collectifs sont fermés.
  • les activités extrascolaires en salle seront de nouveau autorisées avec des règles strictes
  • les salles de cinéma, les théâtres et les musées pourront rouvrir. Une tolérance sera permise pour que les spectateurs puissent rentrer chez eux, lorsque la représentation se termine après 21h. Le billet de spectacle ou de cinéma vaudra justificatif ;
  • les conservatoires et les écoles de musique pourront dispenser leurs cours à l’exception du chant, jugé trop risqué sur le plan sanitaire ;

Ce qui reste ouvert :

  • Les crèches, écoles, collèges et lycées avec des protocoles sanitaires renforcés.
  • la restauration scolaire se poursuit dans le respect des gestes barrières ;
  • les établissements périscolaires lorsqu’ils assurent la garde d’enfant le soir après l’école, et les centres de loisirs le mercredi restent ouverts.
  • les restaurants universitaires peuvent continuer à fonctionner, mais uniquement pour des repas à emporter ;
  • les bibliothèques universitaires sont ouvertes sur rendez-vous et dans le respect d’une jauge
  • les guichets des services publics ;
  • les visites dans les établissements d’hébergement des personnes âgées et dépendantes (Ehpad) et maisons de retraite restent autorisées dans le strict respect des règles sanitaires ;
  • les parcs, jardins, forêts et plages (les sports nautiques et activités de plaisance sont autorisés depuis le 28 novembre 2020) ;
  • les cimetières ;
  • les services de transports en commun ;
  • les commerces alimentaires essentiels, les stations-services et les garages, les laveries et blanchisseries, les magasins de journaux et les tabac, les opticiens ;
  • les marchés ouverts ;
  • les magasins spécialisés : équipement informatique, télécommunications, location de voitures et d’équipement ;
  • les commerces de gros, les magasins de bricolage et les jardineries ;
  • les hôtels peuvent conserver une activité pour les déplacements professionnels indispensables, mais les restaurants de ces établissements sont fermés (à l’exception du « room-service »).

Ce qui est fermé :

  • les bars et les restaurants (sauf pour des activités de livraison et de retrait de commandes jusqu’à 21h lorsqu’un arrêté préfectoral ne l’a pas interdit) ;
  • les salles polyvalentes, les salles de conférence, les parcs d’attraction, les salons, foires et expositions ;
  • les salles de spectacle et les cinémas ;
  • les universités et établissements d’enseignement supérieur (seuls les travaux pratiques et enseignements professionnels nécessitant du matériel spécialisé peuvent se poursuivre en présentiel) ;
  • les établissements qui proposent des activités extrascolaires, sportives ou artistiques, en intérieur comme les clubs de sport et les conservatoires (accueil limité à certains élèves).

À compter du 15 décembre 2020 :

  • un couvre-feu national sera mis en place, de 20h (et non pas 21h comme initialement envisagé) à 6h. Une exception est prévue pour la soirée du 24 décembre 2020, où la circulation sera libre ; en revanche, contrairement à ce qui avait été initialement prévu, il n’y aura pas d’exception pour la soirée du 31 décembre 2020.
  • Pendant ce couvre-feu,seuls certains déplacements seront possibles, à condition de se munir d’une attestation notamment :
  • se rendre ou revenir de son lieu de travail, à une formation professionnelle, effectuer un déplacement professionnel ne pouvant être reporté ;
  • des motifs familiaux impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires, notamment aux personnes en situation de handicap ou pour la garde d’enfants ;
  • des motifs médicaux : aller à l’hôpital, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et achat de médicaments ;
  • participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative (maraudes des associations de lutte contre la pauvreté ou distributions d’aides alimentaires à domicile) ;
  • les personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • promener un animal domestique autour de son domicile.
  • la pratique sportive ou la promenade en plein air sera interdite de 20 h à 6h du matin ;
  • pendant la journée, les déplacements seront autorisés et l’attestation ne sera plus nécessaire ;
  • les déplacements entre régions seront autorisés ;
  • la jauge dans les lieux de culte ne sera pas revue à la hausse ;
  • les salles de cinéma, les théâtres et les musées resteront fermés au moins 3 semaines supplémentaires soit jusqu’au 6 janvier 2021 ;
  • l’accueil du public dans les enceintes sportives, dans les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos restera interdit ;
  • les restaurants et les cafés resteront fermés comme prévu jusqu’au 20 janvier 2021.

À compter du 20 janvier 2020 :

Si le nombre de contaminations demeure en-dessous de 5 000 cas par jour :

  • les salles de sport et les restaurants pourraient rouvrir ;
  • le couvre-feu serait décalé ;
  • les lycées seraient pleinement rouverts avec la totalité des élèves présents durant les cours. Quinze jours plus tard, les universités pourraient reprendre les cours avec, là aussi, une présence physique de tous les élèves.

Source : Service Public.fr

N’hésitez pas à contacter les restaurateurs, les commerces pour connaître les services qu’ils mettent en place pendant cette période.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Vignette-soutien-CO-V3.jpg.

Nos professionnels ouverts respectent les protocoles en vigueur et font le nécessaire pour faire appliquer les règles de distanciation physique, tout en tenant la promesse d’un accueil chaleureux et personnalisé.

Merci de respecter les consignes données pour aider à limiter la propagation du virus. Protégez-vous, protégez-nous.

Déplacements hors du territoire :

  • Les frontières restent ouvertes au sein de l’espace européen.

Ouvertures de l’Office de Tourisme :

Nous sommes ouverts du mardi au samedi de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h00. Fermé les dimanches, jours fériés et le 02 janvier 2021.

Vous pouvez toutefois, nous joindre :

Port du masque dans la commune

Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos pour toute personne de plus de 11 ans. Le Préfet du Pas-de-Calais rend obligatoire le port du masque à l’occasion des événements de plein air de nature à créer une concentration du public ou dans certains lieux très fréquentés dans les communes du département du Pas-de-Calais.

Sont notamment concernés :

  • les marchés non couverts alimentaires et non alimentaires ;
  • les criées ;
  • les braderies ;
  • les brocantes ;
  • les vide-greniers ;
  • les fêtes publiques, qu’elles soient foraines, communales ou patronales ;
  • les animations de rues ;
  • les festivals culturels ;
  • un certain nombre de rues piétonnes et/ou lieux commerçants et/ou sites très fortement fréquentés dans différentes communes du département.

Pour toute question, vous pouvez également contacter nos équipes :

Mesures d’hygiène et consignes de précaution

  • réduire les contacts sociaux (éviter de faire la bise ou se serrer la main) ;
  • se laver les mains régulièrement au savon ou les désinfecter à l’aide d’une solution hydro-alcoolique ;
  • tousser et éternuer dans un mouchoir en papier à jeter après usage (et se laver ou désinfecter les mains ensuite) ou dans le creux du coude en l’absence de mouchoir en papier.

Les personnes ayant voyagé dans une zone à risques sont tenues de rester vigilantes en cas d’éventuels symptômes. La prise de température 2 fois par jour est conseillée. La quarantaine est en revanche imposée en cas de contacts avec une personne déjà infectée avec le virus.

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :

  • ne pas se rendre directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital ;
  • ne contactez pas le SAMU (15) mais contactez le 0800 130 000 (appel gratuit)

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’Agence Nationale de Santé Publique, sur le site du Ministère de la Santé, du gouvernement ou de l’OMS.