Une destination authentique. Voilà qui résume à merveille l’atmosphère qui règne à Montreuil-sur-mer et dans les villages environnants. Ici, chaque pierre a une histoire, et chaque habitant une petite anecdote à vous raconter. Découvrez un territoire bien ancré dans ses racines.

Dès votre arrivée à Montreuil, vous voilà happé(e) dans une atmosphère d’antan. Car ici, les édifices anciens sont nombreux, témoignant d’un millénaire d’histoire religieuse, civile et militaire.

L’authenticité d’un patrimoine d’exception

La Grand-Place, ses petites boutiques et ses surprenantes venelles rappellent la vocation commerciale de Montreuil-sur-mer aux 13ème et 14ème siècles. L’abbatiale Saint-Saulve, centre du quartier religieux, évoque la nécropole du Ponthieu au Moyen Âge. Nichée sur un éperon dominant la vallée de la Canche, la Citadelle témoigne quant-à-elle de la vocation militaire de la ville, tout comme les impressionnants remparts qui encerclent la cité. N’oublions pas, enfin, la quarantaine d’hôtels particuliers des 18ème et 19ème siècles, qui donnent à la ville son élégante physionomie.

Ce bâti fait partie intégrante de l’identité locale, et fait la fierté des Montreuillois, qui le préservent et l’animent avec passion. La vie culturelle, notamment, est foisonnante. Et les événements sont nombreux.

Une âme de village

Montreuil-sur-mer n’est pas une ville-musée, figée dans le passé, et son patrimoine n’est donc pas un simple décor. Dans ce cadre enchanteur, c’est tout un art de vivre qui s’est développé, accessible à tout un chacun.

En résumé, Montreuil est bien une ville… avec une âme de village. La plus petite sous-préfecture des Hauts-de-France conjugue en effet les avantages d’un cadre de vie urbain avec le charme, l’authenticité et la sérénité d’une destination campagne.

Une destination authentique et rurale

Autour de Montreuil-sur-mer, les bucoliques vallées de la Canche, de la Course et de l’Authie offrent elles aussi d’authentiques expériences. Disséminés le long des cours d’eau, fermettes en torchis et vieux moulins à eau témoignent notamment de la vocation agricole de cette terre de nature.

La monumentale Chartreuse Notre-Dame-des-Près évoque l’âge d’or du patrimoine religieux en Côte d’Opale.

On aime également flâner le long des sentiers de randonnées, en croisant au passage quelques vieux murs de pierre ou chapelles oubliées.

Les petites auberges de campagne, enfin, cultivent les traditions culinaires d’antan. On y déguste une excellente cuisine locale de tradition.