Les malins plaisirs, et les nuits baroques, ces noms vous sont certainement familiers. Depuis 1989, la troupe de théâtre de Vincent Tavernier prend un plaisir (malin) à faire découvrir les grands auteurs en se produisant sur la côte d’Opale et partout ailleurs.

Un lien indestructible avec la côte d’opale

En 2021 Les nuits baroques ainsi que la puce à l’oreille et le médecin malgré lui ont été annulés, mais bonne nouvelle, le festival des Malins Plaisirs aura bien lieu à Montreuil-sur-mer du 10 au 22 août 2021 en s’adaptant à la situation sanitaire.

Vincent Tavernier est un passionné de théâtre Baroque. Sa troupe, spécialisée dans le répertoire des XVIIe et XVIIIe siècles, prévoit en 2022 et 2023, une tournée à travers toute France à l’occasion du 4ème centenaire de la naissance de Molière. Trois comédies-ballets sont au programme de cette année Molière : Le malade imaginaire, Le mariage forcé et Le Sicilien ou l’amour peintre.

Vincent Tavernier / c Benoit Bremer Photographie

Pour notre plus grand bonheur, la compagnie de danse L’éventail, Le Concert Spirituel Chœur et orchestre, et Les Malins Plaisirs, s’unissent de nouveau pour cette occasion, et se produiront au Touquet et à Montreuil sur mer.

Vous partez en tournée en France et à l’étranger. Pourtant vous gardez toujours un lien avec notre terroir…

« Le berceau des malins plaisirs c’est Montreuil. C’est là que la troupe s’est formée il y a 30 ans, je tiens à ce qu’on y soit toujours présent. »

Outrece lien sentimental, Lesmalins plaisirs répondentà de réelles missions et mettent tout en œuvre pour créerune programmation théâtrale sur notre territoire.

« L’un des points forts de notre contrée est notre patrimoine ; le bâti, le paysager, mais surtout l’immatériel dont nous contribuons à sa mise en valeur. Il est important que nous soyons tous acteurs de ce patrimoine artistique et que nous le partagions, car nous avons la chance d’avoir sur ce terroir une singularité et une originalité que d’autres n’ont pas. »

Vincent Tavernier

La scène partout et pour tous

Qu’apportela diffusion de ces pièces aux jeunes générations ?

« La transmission permet de se s’intégrer dans une histoire et une culture commune. La connaissance de ces pièces permet à tous, et surtout aux plus jeunes de trouver des repères dans le monde. L’idée est d’échanger sur des œuvres que nous connaissons tous. La transmission aux jeunes générations est très importante pour nous. »

Sommes-nous touchés par la même chose aujourd’hui qu’il y a 400 ans ?

« Sur le fond oui, nous sommes toujours sensibles à la danse, au rythme, au mouvement, et au mélange du théâtre et de la danse. Dans la comédie-ballet la forme a beaucoup d’importance, le visuel (décors, costume, chant, danse, théâtre) a toujours autant d’impact. Néanmoins, si nous jouions aujourd’hui comme au XVIIe siècle, il n’est pas sûr que nous serions touchés de la même manière car nous ne sommes plus en phase avec les mêmes problématiques. Les textes de Molière ont une valeur universelle, ils cherchent à s’adresser à tous. Notre travail est de retrouver l’universalité de ce langage. »

Chassez de votre esprit l’a priori poussiéreux de la comédie-ballet du XVIIe siècle ; vous pensez que Lully ou la musique ancienne c’est trop grave ? Détrompez-vous ! Vincent Tavernier nous le confirme, à l’époque on ne cherchait qu’à tromper l’ennui.

« Ilsont écrit des tubes ! Leur but était de faire chanter le public,que la ritournelle reste en tête certes, mais avant tout AMUSER ! Lapreuve en est que si les comédiens étaient mauvais, ils pouvaientêtre expulsés hors de scène sous les projectiles et les quolibets! Il était exclu que l’assistance s’ennuie ! « 

Éveiller la curiosité, le plaisir, les sens…

« La notion qui doit prédominer en arts c’est celle du plaisir, de l’enrichissement. Elle passe par la tête, par le coeur. Elle nous aide à nous sentir mieux, plus fort, plus neuf. C’est là l’essence de la force de la beauté. »

Vincent Tavernier

C’est avec cette volonté que l’année Molière verra le jour. Au travers de la comédie-ballet, les acteurs, chanteurs, costumiers, décorateurs, musiciens ou danseurs mettront tout en œuvre pour venir taquiner la corde sensible qui se cache en chacun de nous, dans notre universalité comme dans notre singularité.

Mais quel est le plaisir malin des Malins plaisirs ?

La réponse transparaît quand on a la chance de voir évoluer la troupe.

Les Malins Plaisirs c’est la générosité, le plaisir de faire plaisir, c’est une bouffée d’oxygène qui revigore !

Les malins plaisirs 2017

Uncourt extrait de L’amourmédecin, comédie deMolière, conclura prestement notre propos… Trois comédiensreprésentant chacun la comédie, la musique, et le ballet, noustransportent d’allégresse. La magie du théâtre c’est cela :

« Sans nous tous les hommes deviendraient malsains, et c’est nous qui sommes leurs médecins. »

A méditer …